Extrait émission: Le matin du départ

Savez-vous où se trouve le Cap de la Chèvre? Écoutez pour le découvrir!

Le matin du départ – France Inter – l’émission du samedi 6 février 2016

« Nous sommes faits des endroits que nous avons traversés. Tous les invités, ou presque, partagent ce constat. On porte en nous la ville de notre enfance, et tous les paysages que l’on a connus. Ce matin, on va se promener dans l’atlas personnel d’une romancière, essayiste, éditrice de livres pour enfants. Nous partons ce matin avec Geneviève Brisac en Bretagne, souvenir des vacances passées dans la lande au Cap de la Chèvre. La deuxième partie de notre voyage nous conduira sur l’île grecque de Karpathos. »

Testez votre compréhension orale

Numérique : encore trop de stéréotypes ?

Lisez les propos suivants, puis écoutez le document et dites dans quel ordre vous les entendez:

Exemple:

( 0 ) X.

L’horaire habituel de l’émission a changé en raison de l’entretien accordé par le président iranien.

( _ ) A.

La question du sexisme n’est pourtant pas propre aux jeux vidéo. « On ne peut pas isoler les jeux vidéo du reste du monde » rappelle l’universitaire Fanny Lignon. Elle a dirigé un ouvrage intitulé « Genre et jeux vidéo ». Selon elle, on trouve du sexisme dans les jeux vidéo comme on en trouve dans les publicités, au cinéma, dans les clips, ainsi que dans la société dans sa globalité.

( _ ) B.

Avec les conférences Django Girls, les femmes savent que personne ne fera de telles remarques. « Il ne faut pas oublier que changer les choses de l’intérieur demande énormément d’énergie. C’est se taper la tête contre les murs régulièrement. Mais on n’est pas non plus complètement inépuisables. Il y a un moment où on en a marre »

( _ ) C.

La cause féminine avance lentement dans beaucoup de secteurs du numérique. Nous avons choisi d’en aborder deux : les jeux vidéo et la programmation informatique. Il a été difficile d’obtenir des témoignages. Des femmes qui ont par le passé dénoncé le sexisme dans les jeux et chez les joueurs ont également décliné notre proposition d’interview. Notamment à cause du déferlement d’insultes et parfois de menaces. 

( _ ) D.

Dans les faits, c’est effectivement un atout pour gérer les comportements, conscients ou non, de certains camarades. Il a rapidement fallu, par exemple, dissiper les ambiguïtés chez certains jeunes garçons et rappeler la nécessaire ambiance de travail, et les relations « d’égal à égal ». D’autres comportements sont inconscients, mais n’en restent pas moins problématiques. Il en va ainsi de cette « petite fraternité entre hommes » qui se forme au moment d’aller déjeuner ou de fumer une cigarette, et qui inclut rarement les femmes.

Cliquez pour écouter

(NE PAS LIRE L’ARTICLE AVANT D’AVOIR FINI L’EXERCICE)

Bonne pratique!

;)